Encore une recette un peu classique cette semaine avant d’aller vers un peu plus d’originalité au prochain billet !
J’ai nommé la photo “ma” blanquette de veau car j’apporte des modifications à la recette classique ; celle de faire revenir la viande (qui donne au finish un plat plus coloré) et d’ajouter des épices (qui rend le plat plus goûteux).
Cela reste un plat savoureux qui s’accorde bien avec l’ambiance d’un dimanche automnal.



Ingrédients

[Pour 4 personnes]

- 800g de veau coupé en morceaux ( prendre un mélange de collier/ épaule/ tendron car les os donnent du goût)
- 300 ou 400g de champignons de Paris
- un petit bouquet de persil
- 1 carotte
- 1 bouquet garni (thym, laurier; romarin,sarriette)
- 1 oignon
- 1 cuillerée à café de 4 épices
- sel, poivre

Pour la sauce :
- 40 g de beurre
- 40 g de farine
- 1 jus de citron
- 1 jaune d’œuf

Mettez dans une grande cocotte (en fonte ou fonte d’aluminium qui permet de mijoter) une noix de beurre.
Faites revenir l’oignon émincé, la carotte tranchée et les morceaux de viande; quand ils ont une belle couleur, ajoutez la cuillerée de 4 épices,le sel et le poivre et mélangez bien le tout pour que la viande soit bien imprégnée d’épices.
Couvrez alors d’eau et laissez cuire à feu doux pendant environ une heure.

Pendant ce temps, préparez les champignons: coupez les en morceaux, faites les revenir dans une noix de beurre, ajoutez du sel, du poivre et du persil. Ne les faites pas trop cuire pour qu’ils restent un peu croquants. Gardez les en attente.

Il faut maintenant s’attaquer à la sauce :on commence par faire un “beurre manié”, pour cela mettez 40g de beurre dans un bol, écrasez le avec une fourchette et incorporez petit à petit les 40 g de farine jusqu’à ce que l’ensemble fasse une sorte de “pâte”.
Dans un autre bol mélangez à la fourchette un jaune d’œuf et un jus de citron.
Il ne reste plus qu’à rassembler le tout.
En premier, ajoutez une louche du jus de cuisson de la viande dans le beurre manié en l’incorporant petit à petit avec un fouet, quand cela est bien délayé , remettre le tout dans la cocotte en mélangeant bien.
Faire la même opération avec le mélange citron/jaune d ‘œuf, il faut fouetter vigoureusement quand on ajoute le jus de cuisson afin que l’œuf ne coagule pas.
Mélangez bien également quand vous remettez le contenu du bol dans la cocotte.

Ajoutez alors les champignons.
Vous pouvez maintenant faire réchauffer la blanquette à votre guise, elle n’en sera que meilleure.
Je l’ai servie avec du riz blanc et nous l’avons accompagnée d’un Chinon “vieilles vignes” 2003 de chez Jacky Gasnier,
C’était bien agréable!!