La semaine dernière des amis de Brive nous ont apporté une cagette de kiwis de leur jardin donc quand j’ai cherché une idée de dessert je me suis dit qu’il fallait que je profite de ces fruits, d’où la confection du gratin.
Et comme j’avais décidé ce week-end de commencer à confectionner des mignardises (à congeler) pour Noël, je les ai accompagnés de florentins (c’est une recette piquée sur un vieux numéro de “cuisine et vins de France”) .
L’ensemble kiwis/chocolat/ fruits secs était ,ma foi, pas désagréable !

gratin_de_kiwis_et_florentins
Pour 6 gratins
- 6 beaux kiwis
- 3 œufs
- 20cl de crème entière liquide
- 60g de sucre
- 1 cuillerée à soupe de liqueur d’amandes (amaretto ou autre)


Florentins pour 6 personnes
- 200g de chocolat noir
- 100g de pistache (non salées)
- 100g d’amandes effilées
- 50g de pignons de pin
- 100g de fruits confits
- 50g de raisins secs
- 250g de sucre
- 100g de farine
- 50g beurre
- 3 blancs d’œufs

Tout d’abord préchauffez le four sur 150°.
Épluchez les kiwis, tranchez les et déposez les dans 6 moules en porcelaine.
Dans un saladier fouettez les 3 œufs entiers avec le sucre pendant quelques minutes, ajoutez la crème liquide et la liqueur .
Versez l’appareil obtenu sur les kiwis et mettre au four pour environ 20 mn ( la pointe d’un couteau enfoncée dans la crème doit ressortir sèche).
Maintenant passons aux florentins.
Mélangez dans une jatte les fruits confits, les raisons secs, les amandes, les pistaches (grossièrement hachées) et les pignons de pin, sucre, farine et blancs d’œufs jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse.
Ajoutez alors le beurre (que vous aurez fait fondre préalablement) et pétrir délicatement pour ne pas briser les amandes.
Beurrez une feuille de papier sulfurisée de la taille de la plaque du four.
Disposez dessus des petites noix de pâte de 1/2 cm espacées de 1 cm (pour ne pas qu’elles se collent en cuisant).
Enfournez pour un quart d’heure.
Laissez les refroidir avant de les décoller.
Faites fondre au bain marie le chocolat cassé en morceaux .
Nappez le dos des florentins avec le chocolat (à l’aide d’une petite cuillère) puis laissez les refroidir le côté nappé vers le haut.

Le problème avec ces petits gâteaux c’est que, quand on commence à y goûter on ne peut plus s’arrêter d’en manger!!!!
Donc il faut vite les mettre dans une boite hermétique où il se conserveront quelques jours ou au congélateur où ils attendront sagement Noël!