raviolis2.JPG

Cela faisait longtemps que je n’avais pas mis une recette italienne sur le blog et je n’avais encore jamais mis de recettes de pâtes maison non plus, j’y remédie donc aujourd’hui avec cette recette de ravioli.
J’ai fait les ravioli sans robot, avec une machine à pâte et sans plaque à ravioli. L’idéal est donc de faire la recette avec ces trois éléments, mais si on a de la patience on peut s’en passer… J’aimerais quand même essayer de faire des ravioli avec une plaque spécialement conçue pour ça car de peur que ma farce ne s’échappe j’ai fait des grands ravioli et du coup je trouve qu’il y avait trop de pâte par rapport à la farce. Il me semble qu’avec une plaque à ravioli (ou avec de l’entrainement), on peut en faire des petits… Affaire à suivre !!

La farce est à base de ricotta, mozzarella, tomates séchées et pesto mais bien évidemment, vous pouvez changer les ingrédients et ne mettre que du fromage, ou mettre du jambon, des légumes, etc. A faire en fonction de ses goûts et de ce qu’il y a dans le frigo !

raviolis.JPG

Ingrédients
Pour 6 personnes

Pour la pâte à ravioli :
- 500 g de farine
- 5 oeufs

Pour la farce :
- 400 g de ricotta
- 1 boule de mozzarella
- une vingtaine de tomates séchées
- 5 càc de pesto
- poivre

Pour la sauce :
- 1 kg de tomates
- 200 g de parmesan rapé
- 2 gousses d’ail
- 3 feuilles de laurier
- quelques branches de thym
- feuilles de basilic
- sel, poivre

Accompagnement :
- 6 à 10 tranches de jambon de Parme

Réaliser la sauce tomate :

Monder, épépiner et tailler les tomates en dès. Si ce n’est pas la saison des tomates, utiliser des tomates pelées en boîte. Dans une casserole, les saisir dans l’huile bien chaude.
Ajouter l’ail écrasé, le thym, le laurier et laisser mijoter une demi-heure.
Retirer le laurier. Saler, poivrer et ajouter le parmesan râpé. Parsemer de quelques feuilles de basilic ciselées.

Réaliser la pâte à ravioli :

Dans un grand saladier, verser la farine et les œufs. Pétrir un bon quart d’heure à la main avec le plat de la paume, jusqu’à ce que la pâte soit homogène et souple (ou faites-le dans un robot qui pétrit la pâte).
Fixer votre laminoir, le saupoudrer de farine. Saupoudrer votre plan de travail.
Diviser votre pâton en deux et l’étaler un peu au rouleau à pâtisserie pour faciliter le laminage. Essayer de lui donner une forme de bande.
Passer la pâte au laminoir en commençant par l’écartement le plus large (n°1) et recommencer l’opération en réduisant à chaque fois l’écartement (jusqu’au numéro 5 pour des raviolis assez épais ou jusqu’au 6 pour des raviolis plus fins mais plus fragiles). Fariner à nouveau la pâte entre chaque passage au laminoir.

raviolis3.JPG

Préparer la farce :

Couper très finement les tomates séchées et la mozarella.
Verser la ricotta dans un bol, ajouter les tomates séchées et la mozzarella et mélanger.
Intégrer le pesto, poivrer et mélanger de nouveau.

Préparer les ravioli :

Étaler une longue bande de pâte sur un plan de travail bien fariné. Étaler des petits morceaux de farce sur la bande de pâte, à intervalles réguliers.
Badigeonner les contours de la pâte d’œuf battu. L’œuf permet de coller les bords des raviolis pendant la cuisson, il ne faut surtout pas laisser de trou sinon la farce va s’échapper dans l’eau de cuisson !
Poser une seconde bande de pâte par-dessus les tas de farce, puis souder les bords.
Découper les raviolis aux ciseaux ou avec une roulette dentelée.
Fariner les raviolis et les déposer sur des plaques recouvertes de papier cuisson.
Plonger les raviolis dans une grande casserole d’eau bouillante légèrement salée et agrémentée de quelques gouttes d’huile d’olive. Laisser cuire 5 minutes puis égoutter les raviolis.

Dresser les raviolis à la tomate séchée, recouvrir de sauce tomate-parmesan, déposer une feuille de basilic dessus et accompagner d’une belle tranche de jambon de parme.