escalopes_de_poulet_et_coppa_farcies_aux_legumes2.jpg

Allez, l’été est presque fini, il faut que je me remette devant mon ordinateur. Je n’ai pas eu de vacances cet été mais j’ai quand même bien profité du soleil, des amis, des fruits et légumes de saison et je n’ai presque pas fait de cuisine ni touché à mon blog.

Voici une recette que j’ai faite au début de l’été. Je l’avais prise sur le blog de Piment oiseau qui m’inspire beaucoup en ce moment.

escalopes_de_poulet_et_coppa_farcies_aux_legumes.jpg
Ingrédients

Pour 4 personnes (ou plus si vos escalopes sont bien grosses comme celles que j’ai achetées) :

- 4 escalopes de poulet
- 8 tranches de coppa
- 4 champignons de Paris moyens
- 2 carottes
- 2 échalotes
- 2 gousses d’ail
- une bonne pincée d’herbes de Provence
- 2 œufs
- 2 càc bombée de maïzena
- 24 cl de vin blanc
- 60 cl de bouillon de poulet
- sel, poivre
- une bonne pincée de sucre
- un peu d’huile d’olive

Ciseler les échalotes, écraser les gousses d’ail, hacher les champignons et râper les carottes. Réserver le tout.
Faire revenir dans un peu d’huile d’olive, les échalotes et l’ail. Ajouter les champignons et les carottes.
Assaisonner de sel, poivre et herbes de Provence.

Une fois la farce cuite, la laisser refroidir dans un bol. Ensuite, mélanger la farce froide avec les œufs et la maïzena afin de la lier.

Préchauffer le four à 170°C.

Étaler bien à plat les escalopes de poulet. Déposer sur toute la longueur un peu de farce. Rouler et recouvrir de coppa.
Ficeler le tout bien fermement, c’est une opération délicate car la farce peut un peu sortir mais ce n’est pas très grave.
Enduire les paupiettes avec un peu d’huile d’olive. Les faire dorer sur tous les côtés dans une poêle pour qu’elles colorent bien, puis les déposer dans un plat allant au four.

Déglacer la poêle avec le vin blanc et le bouillon, et ajouter la pincée de sucre (pour contrebalancer l’acidité du vin). Verser la sauce sur les paupiettes et recouvrir de papier alu.
Faire cuire au four pendant 30 minutes environ, en les arrosant de temps en temps. À déguster bien chaud accompagnées de riz, purée ou pâtes fraîches.