Risotto, asperges vertes et chips de jambon cru

Risotto_asperges_vertes_et_chips_de_jambon_cru.jpg

Voici une recette que j’ai goûtée chez mon frère et que je me suis empressée de refaire.
J’ai beaucoup aimé le mélange des trois éléments, je trouvais que l’ensemble se mariait bien et était très cohérent.

Cela fait plusieurs fois que je tente de faire des chips de jambon cru et ce n’est pas évident. J’ai testé plusieurs méthodes et celle qui se rapproche le plus de ce que j’ai pu goûter ailleurs est une cuisson à four très chaud sur une plaque.

Risotto_asperges_vertes_et_chips_de_jambon_cru_1.jpg
Ingrédients (pour 4 personnes)

- 300 g de riz à risotto
- 1 oignon
- 50 g env de parmesan râpé
- 5 cl de vin blanc de table
- 1,5 l de bouillon de légumes (fait avec des cubes mais meilleur fait maison)
- huile d’olive
- 20 asperges vertes environ
- 1/2 poivron
- 1 gousse d’ail
- 8 tranches de jambon cru
- Sel, poivre

Préparer le risotto.

Éplucher puis émincer l’oignon. Verser deux cuillerées à soupe d’huile d’olive et faire revenir l’oignon pendant quelques minutes. Il ne faut pas qu’il colore. Ajouter le riz jusqu’à ce qu’il devienne transparent (2 à 3 minutes).
Arroser de vin blanc et laisser frémir quelques minutes.

Ajouter une louche de bouillon précédemment porté à ébullition. Lorsque le riz a absorbé le bouillon ajouter une nouvelle louche et renouveler l’opération jusqu’à cuisson totale du riz (18 minutes environ).

Verser le parmesan râpé, saler, poivrer et mélanger.

Pendant la cuisson du risotto, préparer les asperges.

Les laver et couper aux deux tiers (garder la plus grande partie, celle de la tête).
Émincer la gousse d’ail après avoir retirer le germe et couper le poivron en dés.
Faire revenir les asperges, le poivron et l’ail dans de l’huile d’olive jusqu’à ce que les asperges soient cuites. Pendant la cuisson, remuer régulièrement et pour tester la cuisson, planter une fourchette dedans. Elle doit s’enfoncer mais l’asperge doit être encore un peu croquante. Saler, poivrer.

Préparer les chips.

Étaler les tranches de jambon sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé et faire cuire à four chaud à 200°C pendant 10 minutes.
Les casser en petits morceaux.

Dans une assiette, servir le risotto avec les morceaux de chips plantés dedans et accompagner d’asperges vertes aux poivrons.

 

BN, bichoko ou p'tit lu maison

gateau_comme_prince2.jpg

Je participe pour la seconde fois à Un tour en cuisine, après le bento de somen, je tente des petits biscuits fourrés à la ganache.
Le principe est de prendre une recette de mon choix dans un blog imposé (aujourd’hui Les douceurs de Nini) et un(e) autre blogueur(se) devra prendre une recette de mon blog, il s’agit cette fois de Home made attitude.
Cette recette est décrite comme des Petits Prince ou des BN, mais je ne trouve pas trop que cela y ressemble. Ces biscuits sont très bons mais ils n’ont pas le même goût, d’après mes goûteurs, ils ressembleraient plus à des Kango…

gateau_comme_prince.jpg
Ingrédients

Biscuit :

- 200 g de farine
- 1/2 càc de levure chimique
- 80 g de beurre
- 80 g de sucre
- 50 g d’eau

Ganache:

- 60g de chocolat blanc
- 140 g de chocolat au lait
- 80 g de crème

Dans une casserole, verser l’eau, le sucre et le beurre. Porter à ébullition et laisser refroidir.

Mettre la farine et la levure dans un saladier, puis ajouter la préparation à base de beurre fondu.
Remuer et pétrir jusqu’à obtenir une boule. Filmer et mettre au frigo environ 2 h.

Étaler la pâte sur environ 2/3 mm d’épaisseur, découper à l’aide d’emporte-pièce.
Déposer délicatement la pâte sur une plaque avec un papier sulfurisé.

Cuire au four pour 10 minutes environ à 180°.
Laisser les refroidir et commencer la ganache.

Faire chauffer la crème une ou deux minutes à la casserole ou au micro-ondes.
Couper le chocolat en petits morceaux (ou le passer au mixeur), puis verser la crème chaude dessus. Mélanger bien jusqu’à ce que le chocolat soit fondu, puis laisser refroidir.
Avec une poche à douille ou simplement une cuillère, déposer une peu de ganache et refermer avec l’autre biscuit.

 

Galette des rois à la frangipane

galette1.png

La chandeleur est arrivée et je n’ai toujours pas mis ma recette de la galette des rois à la frangipane !!
Vous l’aurez pour l’épiphanie de l’année prochaine et à pâques je vous donnerai ma recette de la pâte à crêpes !

Je n’avais jamais fait de galette de rois auparavant mais là, j’avais une bonne pâte feuilletée faite par mon frère dans mon congélateur et je trouvais que la galette des rois la mettrait bien en avant. En plus, je vis avec un fan de frangipane, donc je savais que j’allais faire un heureux !

Malheureusement, je n’ai pas la recette de la pâte feuilletée mais si vous ne souhaitez pas en faire une maison vous pouvez acheter 2 rouleaux de pâte feuilletée toute prête.

Dans la région où je vis, on ne mange pas trop de galette des rois, mais plutôt des royaumes. Il s’agit d’une sorte de brioche réalisée soit avec des fruits confits, soit parfumée à la fleur d’oranger, avec du gros sucre dessus. L’année prochaine, je tenterai la recette !

galette2.png
Ingrédients

Pour la crème pâtissière : - 2 œufs
- 60 g de sucre
- 30 g de farine de blé - 25 cl de lait demi écrémé
- 60 g de beurre doux

Pour la crème d’amande : - 4 jaunes d’œufs
- 150 g de poudre d’amande
- 100 g de sucre

- 500 g de pâte feuilletée
- 1 jaune d’œuf

Crème pâtissière : Dans une casserole, porter le lait à ébullition.
Fouetter les œufs entiers avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, puis ajouter la farine et le lait bouillant.
Remettre le tout dans la casserole et cuire pendant 3 min dès reprise de l’ébullition.
Verser ensuite la crème dans un plat recouvert de film alimentaire et la laisser refroidir pendant 1 h.

Crème d’amande : Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre, ajouter la poudre d’amande et le beurre fondu puis mélanger.
Détendre la crème pâtissière bien froide au fouet, ajouter la crème d’amande et mélanger.

Montage : Fouetter le jaune d’œuf restant avec un peu d’eau pour réaliser la dorure.
Si vous avez réalisé la pâte feuilletée, divisez le paton en deux parties à peu près égales, et former à l’aide d’un rouleau à pâtisserie deux disques.
Monter la galette : passer un peu de dorure sur le bord du premier disque de pâte, puis le garnir de crème sur 1 cm d’épaisseur (ne pas oublier la fève). Poser ensuite le deuxième disque dessus et bien souder les bords. Marquer les bords en les quadrillant avec la lame d’un couteau, dans un sens puis dans l’autre. Dorer le dessus et laisser reposer au frais pendant 1/2 heure.
Dorer de nouveau et décorer avec la lame d’un couteau. Enfourner ensuite à 180 °C pendant 40 minutes.
Laisser tiédir avant de déguster.

 

- page 1 de 38